PINK
PANTHERS

Pink Panthers est une bande originaire des Balkans spécialisée dans les braquages de bijouteries de luxe, réputée pour avoir volé des millions d’euros de bijoux, et se distinguant par sa méticulosité. L’exposition qui porte leur nom suggère que ses participant-es sont des imposteur-es, tout en se situant dans le contexte de la fascination exercée par le bijou et sa valeur. Les six artistes sont issu-es de de pratiques variées : bijou contemporain, performance, sciences humaines, architecture, peinture, son. L’exposition est imaginée comme un laboratoire dans lequel on repense les certitudes liées à ces disciplines. Les alliages incertains et les changements d’échelle font jouer la tension entre des mondes, savoirs institutionnalisés et profanes, techniques expertes et amateures, matériaux nobles et ordinaires. Plutôt que les croyances liées à la préciosité ou à la précision, ce sont la vacuité et la fragilité qui informent les objets exposés. Pink Panthers est proposé comme un espace d’accueil ambigu et dissident pour déployer des situations intermédiaires, éphémères. Parures précaires sur des corps imprécis, fantômes furtifs presque brisés, bruits qui se touchent… Au terme des divers processus de transition et d’altération qui seront développés, les identités sont floutées et trompées.